SIAO : un véritable service public de l’hébergement et de l’accès au logement

publié le 12 avril 2011 (modifié le 7 décembre 2020)

SIAO : un service public de l’hébergement et de l’accès au logement

Créés par la circulaire du 8 avril 2010 et consacrés juridiquement par la loi pour l’accès au logement et urbanisme rénové (ALUR), les « Services intégrés d’accueil et d’orientation » (SIAO), sous l’autorité de l’État ont vocation à :

  • recenser toutes les places d’hébergement, les logements en résidence sociale ainsi que les logements des organismes qui exercent les activités d’intermédiation locative ;
  • gérer le service d’appel téléphonique 115 pour les personnes ou familles "sans abri ou en détresse" ;
  • veiller à la réalisation d’une évaluation sociale, médicale et psychique des personnes ou familles "sans abri ou en détresse" ;
  • traiter équitablement leurs demandes et leur faire des propositions d’orientation adaptées à leurs besoins, transmises aux organismes susceptibles d’y satisfaire ;
  • suivre le parcours des personnes jusqu’à la stabilisation de leur situation ;
  • contribuer à l’identification des personnes en demande d’un logement, si besoin avec un accompagnement social ;
  • assurer la coordination des personnes concourant au dispositifs de veille sociale ;
  • favoriser un travail coordonné des acteurs de la veille sociale, de l’hébergement et du logement pour améliorer la fluidité hébergement/logement
  • produire les données statistiques d’activité, de suivi et de pilotage du dispositif d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement vers l’insertion et le logement ;
  • participer à l’observation sociale.

Leur action repose sur quatre principes fondamentaux : l’accueil inconditionnel de toute personne en détresse médicale, psychique ou sociale, la continuité de la prise en charge, le traitement avec équité des demandes d’hébergement et l’orientation vers une prise en charge adaptée aux besoins de la personne.

Les SIAO en Île-de-France

L’Île-de-France compte 8 SIAO uniques, un par département. Leur gestion est assurée par des associations, un GIP (75) et un Groupement de Coopération Sociale ou Médico-Sociale (GCSMS) (92).

Coordonnées des SIAO en Île-de-France (format pdf - 83.9 ko - 31/01/2020)

Paris
Samu social de Paris

Hauts-de-Seine
GCSMS 92

Seine-Saint-Denis
Interlogement 93

Seine-et-Marne et Yvelines
Equalis

Essonne et Val-de-Marne
Croix rouge

Val-d’Oise
Espere 95

Depuis le 24 juin 2019, les 8 SIAO franciliens se sont constitués en Groupement de coopération social nommé Groupement Francilien de Régulation Hôtelière (GFRH) afin de gérer la réservation des nuitées hôtelières mise en œuvre dans le cadre de l’hébergement d’urgence en Île-de-France.

L’accompagnement de la démarche au niveau régional

Depuis 2013, la DRIHL anime une conférence régionale des SIAO. Cette instance permet d’élaborer, en concertation avec les SIAO, un travail de définition de principes généraux et de modalités d’organisation à privilégier sur les territoires dans un souci d’harmonisation des pratiques des SIAO.

La conférence régionale se décline en commissions thématiques : groupes de travail et espaces de réflexion permettant d’harmoniser et d’améliorer les pratiques.