Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte
 

Contenu

Missions et services

5 janvier 2016

Les enjeux

Dans chaque département, des services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO) chargés d’orienter les personnes vers la solution d’hébergement la plus adaptée à leur situation familiale ou sociale.

  • 8 plateformes téléphoniques 115 en Ile-de-France
  • Des équipes mobiles, des maraudes et des accueils de jour et de nuit ;
    - chaque nuit : plus de 80 000 places d’hébergement ou de logement adapté proposées et financées par l’État, au sein de centres d’urgence (y compris pour migrants), de CHRS, de centres d’accueil pour demandeurs d’asile, de logements en intermédiation locative (dispositif Solibail), de pensions de familles, de centres provisoires d’hébergement pour réfugiés, …
    - dont 33 300 nuitées hôtelières au titre du dispositif généraliste : depuis 2015, l’État a engagé un plan d’actions pluriannuel visant à réduire le recours aux nuitées hôtelières, notamment par le développement de solutions alternatives.
  • Un accompagnement renforcé des familles à l’hôtel
  • La fin de la gestion "au thermomètre"
  • Le budget dédié au financement du dispositif d’hébergement des personnes vulnérables a atteint, en Île-de-France, 695 M€ en 2015, donc 623 M€ au titre de l’hébergement généraliste, de la veille sociale et de l’accompagnement et 72 M€ au titre de l’hébergement des demandeurs d’asile.

Le service accueil hébergement et Insertion

- Il pilote et gère les crédits de l’État pour l’accueil, l’hébergement et l’insertion des personnes vulnérables.
- Il organise le service public d’hébergement et d’accès au logement en lien avec le service "Accès au logement et prévention des expulsions".
- Il exerce ces mêmes missions pour l’accueil d’urgence et l’hébergement des demandeurs d’asile.

JPEG - 80.2 ko

Plus particulièrement

- Le bureau de l’hébergement est chargé de la gestion du budget régional consacré à la lutte contre la précarité et l’exclusion, de la politique du logement adapté , du suivi de la mobilisation hivernale ou de veille caniculaire, organise et suit la tarification des établissements sous dotation globale

- Le bureau de la veille sociale et de l’urgence est chargé du suivi des services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO) et des 115 au niveau régional et interdépartemental et en lien avec la conférence régionale des SIAO, du suivi des réservations hôtelières et des systèmes d’information relatifs à la veille sociale, ainsi que de la question de l’accès aux droits des personnes accueillies (accompagnement social, domiciliation, aide alimentaire, …).

- Le bureau des populations spécifiques gère le budget consacré aux places d’hébergement d’urgence et aux centres d’accueil des demandeurs d’asile, pilote l’animation des actions régionales destinées aux publics spécifiques (femmes victimes de violence, sortants de prison, …) et est chargé du lien avec l’ARS sur les questions de santé.

- La mission contractualisation, frais de siège est chargée de la politique de la contractualisation avec le secteur associatif (contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens), de l’approbation des frais de siège et du suivi des différents travaux de diagnostics sur la connaissance de l’offre et des besoins.

 
 
 

Pied de page