Haut de page

eq logo site
DRIHL
Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte
 

Contenu

Missions et services

21/02/2014

Les enjeux

  • 8 plateformes téléphoniques 115 en Ile-de-France soit 820 000 appels traités dont 375 000 appels téléphoniques pour le seul 115 de Paris ;
  • Des équipes mobiles et accueils de jour et de nuit ;
  • 38 000 places d’hébergement proposées et financées par l’État ;
  • 24 000 nuitées hôtelières
  • Un accompagnement renforcé des familles
  • La fin de la gestion "au thermomètre"
  • Environ 493 millions d’euros :

Le service AHI

pilote les politiques régionales d’accueil, d’hébergement et d’insertion dont la mise en œuvre incombe aux unités territoriales pour Paris et la petite couronne, aux directions départementales de la cohésion sociale en grande couronne.

Il pilote et gère les crédits de l’État pour l’accueil, l’hébergement et l’insertion des personnes vulnérables. Il élabore le plan régional d’accueil, d’hébergement et d’insertion (PRAHI).

Il organise le service public d’hébergement et d’accès au logement.

Il pourra exercer ces mêmes missions pour l’accueil d’urgence et l’hébergement des demandeurs d’asile.

jpg - 80.2 ko

Le bureau de l’hébergement est chargé de l’élaboration et du suivi du PRAHI, de la gestion du budget régional consacré à la lutte contre la précarité et l’exclusion, de la politique du logement adapté, de l’animation du plan hiver, de la mise en œuvre des dispositifs nationaux de systèmes d’information.

Le bureau de la veille sociale et de l’urgence harmonise les services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO) au niveau régional et interdépartemental, développe et coordonne les 115 franciliens, anime les réservations hôtelières de l’accueil d’urgence.

Le bureau des populations spécifiques gère le budget consacré aux places d’hébergement d’urgence et aux centres d’accueil des demandeurs d’asile, pilote l’animation des actions régionales destinées aux publics spécifiques (mineurs étrangers isolés, sortants de prison, Roms...).

 
 
 

Pied de page