Vers des bâtiments à énergie postive et réduction de carbone Label E+ C-

publié le 10 juillet 2017

Une campagne de communication sur l’expérimentation Énergie-Carbone dite E+ C-, future réglementation environnementale des bâtiments neufs, a eu lieu Vendredi 7 Juillet à la Préfecture d’Île-de-France.

Campagne de communication sur l’expérimentation Énergie-Carbone dite E+ C-

Une troisième matinée d’informations et d’échanges sur l’expérimentation énergie-carbone E+ C- a été organisée à la Préfecture d’Île-de-France par :

  • la direction régionale Île-de-France de l’Agence Départementale de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME)
  • la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement Île-de-France (DRIEA)
  • la direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement (DRIHL)
  • le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB)

en grand format (nouvelle fenêtre)

L’occasion pour près de 40 participants représentant des organismes très divers (maîtres d’ouvrage, notamment bailleurs sociaux et collectivités, architectes, bureaux d’études, constructeurs, entreprises de la filière bâtiment…), de s’informer ou de conforter leurs connaissances sur :

  1. les enjeux relatifs à la transition énergétique et à son contexte réglementaire
  2. les méthodes permettant d’appréhender la performance environnementale des bâtiments
  3. le référentiel Énergie-carbone, le label E+C- et l’observatoire de l’expérimentation
  4. les accompagnements mis en place en Île-de-France par l’ADEME
Compte tenu du nombre de demandes enregistrées, d’autres séances de présentation de cette démarche seront proposées à l’automne.

Label E+ C-, la future réglementation environnementale des bâtiments neufs

Engagée par les pouvoirs publics dans le cadre de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, l’expérimentation de la performance environnementale des bâtiments fondée notamment sur le label E+ C- ambitionne d’élaborer les standards de demain via :

  • la généralisation des bâtiments à énergie positive
  • le déploiement de bâtiments à faible empreinte environnementale.


Il s’agit d’une démarche inédite visant à mobiliser les acteurs de la construction pour :

  • expérimenter en grandeur réelle un type nouveau de référentiel pour réduire l’empreinte énergétique et carbone des bâtiments neufs ;
  • innover de nouvelles manières de concevoir des bâtiments, d’outils et de projets précurseurs de bâtiments exemplaires ;
  • contribuer aux retours de terrain sur la faisabilité technique et la soutenabilité économique du référentiel préfigurant la future réglementation environnementale.
Impacts environnementaux des différents cycles de vie du bâtiment en grand format (nouvelle fenêtre)
Impacts environnementaux des différents cycles de vie du bâtiment
Pour en savoir plus sur l’expérimentation E+ C- :
 
 
et/ou les supports de présentation du 7 Juillet 2017 :
E+ C- DRIEA partie 2 (format pdf - 405.4 ko - 10/07/2017)
E+ C- DRIEA partie 1 (format pdf - 964 ko - 10/07/2017)