Travaux d’isolation thermique embarqués : le guide de l’ADEME

publié le 8 mars 2017

Il existe bien des raisons de rénover son logement : pour l’embellir, pour l’entretenir, pour l’adapter à l’évolution des besoins du ménage aux différents âges de la vie (agrandissement de la famille, adaptation à la perte d’autonomie…), pour consolider sa valeur patrimoniale, ou simplement parce que les exigences de chacun en matière de confort évoluent au fil du temps.

Pourquoi ne pas profiter de la réalisation de travaux importants pour améliorer sensiblement la performance énergétique de son logement ou, dans une copropriété, d’un bâtiment, et profiter ensuite, pendant des années, d’un vrai confort thermique à domicile ?

Les contraintes et les coûts inhérents à ce type d’opération sont alors concentrés en une seule intervention, ce qui permet de réaliser des économies, de rationaliser l’installation du chantier, son organisation, la gestion des déchets…

Certains travaux se prêtent particulièrement bien à la réalisation conjointe, dite « embarquée », d’une isolation thermique performante : une fois les travaux réalisés, les éléments rénovés ne le seront plus avant de nombreuses années. C’est, par exemple, le cas pour :

  • les ravalements de façades,
  • les réfections de toiture,
  • les aménagements pour augmenter la surface habitable (combles…).

L’ADEME publie un guide concernant ces travaux embarqués : y sont décrites, exemples à l’appui, les conditions d’application du décret n° 2016-711 du 30 mai 2016 relatif aux travaux d’isolation en cas de travaux de ravalement de façade, de réfection de toiture ou d’aménagement de locaux en vue de les rendre habitables (entré en vigueur le 1er janvier 2017) ainsi que les dérogations prévues en cas de contraintes techniques, juridiques, architecturales ou économiques.

En savoir plus :

Le guide de l’ADEME : guide ademe travaux embarques fevrier 2017 (format pdf - 865.6 ko - 08/03/2017)

Le décret n° 2016-711 du 30 mai 2016 relatif aux travaux d’isolation en cas de travaux de ravalement de façade, de réfection de toiture ou d’aménagement de locaux en vue de les rendre habitables : decret 30 mai 2016 travaux isolation thermique embarques (format pdf - 153.3 ko - 08/03/2017)