DRIHL Île-de-France

Un séminaire de travail consacré à l’amélioration du logement des agents de l’Etat en Ile de France

publié le 1er septembre 2018 (modifié le 11 juin 2020)

Les travaux ont fait émerger trois axes de travail :

  • La mutualisation des logements en déshérence.

Le groupe réalisera un état des lieux des logements perdus par les ministères faute de candidats, et les mettra en perspective avec les logements interministériels délaissés sur BALAE. En effet, les logements tombés en déshérence en raison de la modification de la localisation de certains services pourraient se révéler intéressants pour des agents appartenant à d’autres administrations. Une fois cet état des lieux réalisé, les modifications techniques nécessaires à la mutualisation seront mises en œuvre avec les partenaires concernés, et une campagne de communication sera lancée pour avertir les fonctionnaires de l’élargissement de leurs choix.

  • La fiabilisation des données et le partage des bilans d’activité et des bonnes pratiques

Les problématiques et difficultés rencontrées, les solutions apportées en interne, les actions innovantes,… seront mises en commun afin de définir une stratégie commune à l’ensemble des réservataires du parc de logements destiné aux fonctionnaires.

  • Une réunion d’information sur l’impact de la loi Égalité Citoyenneté et de la Loi Elan sur les réservation ministérielles

La gestion en flux des attributions, ainsi une l’obligation de relogement des ménages du premier quartile de revenus en dehors des quartiers de la politique de la ville, nécessiteront une réflexion commune.

Enfin, les participants ont notamment évoqué le souhait exprimé par l’Union sociale pour l’habitat d’Ile-de-France (AORIF) de voir les logements des fonctionnaires participer à la bourse d’échange des logements sociaux, mise en place en Octobre 2018 à Paris et qui sera étendue à l’ensemble de l’Ile de France courant 2019.