Plan hiver : l’Etat augmente encore le nombre de places d’hébergement d’urgence.

publié le 3 février 2012

A Paris :

Pour Paris, 117 places d’hébergement supplémentaires sont mobilisées par l’Etat dès ce soir, ce qui porte à 1 458 le nombre de places d’hébergement d’urgence ouvertes pour les sans domicile fixe dans la capitale, soit 500 de plus que l’année dernière à la même date.

Il y aura plus de 20 maraudes ce soir.

En Ile de France :

Plus de 4 300 places sont mobilisées ce week-end en Ile-de-France, soit 50% de plus qu’en 2011.

Le préfet demande l’ouverture des centres d’hébergement 24h/24 et 7j/7 pour ceux qui ne l’étaient pas encore (moins de la moitié d’entre eux).

1600 appels au Samu social de Paris

Durant la nuit du 2 février au 3 février 2012, toutes les demandes d’hébergement d’urgence ont été satisfaites, en dépit de la hausse des appels pris par le Samu social de Paris. Plus de 1 600 appels décrochés hier soir au 115 contre 1 000 à la même période l’année dernière.

Par ailleurs, des médecins réservistes volontaires sont mobilisés sur le terrain : neuf à Paris ce soir.

Le préfet de la région d’Ile-de-France et de Paris invite d’ailleurs les médecins retraités volontaires et intéressés par ce dispositif à se faire connaître auprès de l’EPRUS (établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) : www.eprus.fr.

Rappel : mis en œuvre lorsque les températures ressenties se situent entre -10°C et -18°C, le niveau 2 du plan hiver se traduit par des nuitées hôtelières et des places d’hébergement d’urgence supplémentaires.