Signature du protocole de démolition-reconstruction d’un foyer de travailleurs migrants à Montreuil (93)

publié le 19 février 2013

La ministre est venue à Montreuil à l’occasion de la signature d’un protocole de démolition-reconstruction d’un foyer de travailleurs migrants sur-occupé (410 places pour 800 occupants) et délabré.
Ce dossier a abouti, grâce à la mobilisation, soulignée par la ministre, mené par les services de la DRIHL 93, la préfecture, les bailleurs et tous les partenaires.

Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, s’est rendue ce
matin au foyer de travailleurs migrants situé rue Bara, à Montreuil (93), à l’occasion de
la signature d’un protocole définissant les modalités de l’opération de démolition-reconstruction
de ce foyer.

Forte sur-occupation

Compte tenu sa très forte sur-occupation (environ 800 occupants pour 410 places) et
de son état extrêmement délabré, ce bâtiment a été identifié comme une priorité
absolue du plan national de traitement des foyers de travailleurs migrants.

Le protocole pluriannuel, signé le lundi 18 février, prévoit les conditions de
relogement des résidents du foyer, la démolition du bâtiment existant, la construction
de quatre résidences sociales et d’équipements (type restaurant social et salles
polyvalentes). Ce programme devrait être achevé dans sa totalité d’ici la fin de
l’année 2018.

en savoir plus sur le site du ministère de l’égalité des territoires et du logement.