Repères pour la transition énergétique : le Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie

publié le 3 décembre 2015

Le Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie d’Île-de-France (SRCAE), approuvé en 2012 par le préfet de région et le président du Conseil régional, a doté notre région d’une stratégie claire et partagée en matière d’efficacité énergétique, de développement des énergies renouvelables, d’amélioration de la qualité de l’air et d’adaptation aux effets du changement climatique.

Deux des grandes priorités retenues concernent notamment les bâtiments résidentiels :

-  le renforcement de l’efficacité énergétique des bâtiments, avec un objectif de triplement du rythme de réhabilitation ;
-  le développement du chauffage urbain alimenté par des énergies renouvelables et de récupération, avec un objectif d’augmentation de 40 % du nombre d’équivalents-logements raccordés d’ici 2020.

Institué en 2013, le Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH), piloté en Île-de-France par la DRIHL, constitue le volet logement du SRCAE ; il comprend trois axes :

-  enclencher la décision de rénovation énergétique ;
-  financer la rénovation énergétique des logements ;
-  mobiliser la filière professionnelle.

Les partenaires du SRCAE et du PREH se sont associés, dans un document de synthèse publié à la veille de la Conférence Paris Climat 2015 (COP21), pour rappeler les principaux objectifs de la transition énergétique en Île-de-France, dresser l’état des lieux des consommations énergétique et des émissions de gaz à effet de serre et établir un ensemble d’indicateurs d’évolution et de repères concernant les bâtiments résidentiels, les énergies renouvelables et les transports.

Un document très utile pour mesurer les enjeux franciliens, le chemin parcouru en quelques années et le cap fixé pour la deuxième moitié de la décennie, jusqu’en 2020.
20151009_Premiers_reperes_SRCAE (format pdf - 2.6 Mo - 03/12/2015)