Rénovation énergétique des logements en Ile de France

publié le 10 février 2016

Bilan pluriannuel des aides financières 2009-2015

Depuis 2009 et la publication de la loi Grenelle 1, que de chemin parcouru en matière de rénovation énergétique des logements, tant du point de vue des engagements que des outils, notamment financiers, mis à disposition et des réalisations !

  • Des éco-prêts à taux zéro ont été créés, tant pour les ménages du parc privé que pour le logement social ;
  • Le crédit d’impôt développement durable a été revivifié lors de sa transformation, en septembre 2014, en crédit d’impôt transition énergétique ;
  • Le Programme Habiter Mieux de lutte contre la précarité énergétique, créé en 2011, a connu une forte montée en puissance ;
  • L’Île-de-France a adopté son Schéma régional du Climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE) ;
  • Le Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) a fait l’objet de multiples partenariats régionaux et locaux pour sa mise en œuvre concrète en Île-de-France (gouvernance, organisation, financements…).

La loi de transition énergétique (loi TECV) promulguée en août 2015 a ajouté des pierres à l’édifice en construction : extension à l’ensemble du territoire du prêt à taux zéro pour l’achat de logements anciens à réhabiliter, prêt à taux zéro simplifié pour les ménages modestes éligibles au programme Habiter Mieux de l’Anah, mise en place du tiers-financement, obligation de rénover énergétiquement les logements privés énergivores, obligation « d’embarquer » des travaux de rénovation énergétique à l’occasion de travaux significatifs et non plus seulement de travaux lourds…

Dans ce contexte riche en évolutions de tous ordres, la DRIHL a souhaité faire le bilan pluriannuel des aides financières accordées, ces dernières années, pour la rénovation énergétique des logements franciliens. Ce bilan sera naturellement mis à jour régulièrement.

L’essentiel

Près de 700.000 aides financières à la rénovation énergétique des logements

1 milliard d’euros par an d’aides financières de l’État

10.000 emplois maintenus ou créés

Parc privé

Programme Habiter Mieux (2011-2015)
- 12.797 rénovations énergétiques, pour un montant total de travaux éligibles de 221 M€ TTC ;
- 41 % de gain énergétique moyen conventionnel ;

Crédit d’impôt développement durable (CIDD) et transition énergétique (CITE) : 583.890 foyers fiscaux bénéficiaires d’un crédit d’impôt de 2010 à 2014, pour une dépense éligible totale de 3.175 M€ TTC ;

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : 18.536 ménages bénéficiaires d’un éco-prêt de mai 2009 au 30 septembre 2015, pour un montant total de travaux éligibles de 361 M€ TTC ;

RGE : 4.209 entreprises RGE franciliennes, totalisant 70.000 salariés dans plus de 900 communes au 31 décembre 2015, soit 5,2 % des entreprises franciliennes du bâtiment et 25 % des actifs du bâtiment en Île-de-France.

Parc social

- 73.222 éco-prêts logement social (éco-PLS) de mai 2009 à 2015, pour un montant total de travaux de 2.407 M€ TTC ;
- 58 % de gain énergétique moyen conventionnel.

Pour en savoir plus, AIDES_FINANCIERES_2009-2015_FEVRIER_2016 (format pdf - 103.6 ko - 10/02/2016)