Réhabilitation de 180 logements sociaux dans le 15e arrondissement

publié le 26 juin 2018

Paris Habitat a achevé un important programme de rénovation intérieure et extérieure du Village Émeriau, résidence de 180 logements sociaux de type Corbuséen construite en 1973.

Dans cet ensemble architectural emblématique, Paris Habitat a lancé, en 2010, un ambitieux programme de travaux organisé selon trois axes :

  • la réhabilitation Plan climat
  • la rénovation des logements
  • la restructuration des accès à l’immeuble

Comme toutes les opérations de réhabilitation engagées par l’Office, cette opération s’inscrit dans une démarche de développement durable visant à améliorer le confort et la qualité de vie des locataires. Conscient de la valeur de ce patrimoine, les travaux ont été réalisés dans le respect de l’histoire et de la qualité architecturale du bâtiment.

Avant d’amorcer les travaux, Paris Habitat a engagé une importante phase de concertation avec les locataires. Ces moments ont notamment permis d’échanger sur les travaux, le calendrier de l’opération et de rassurer sur les modalités de réalisation. Les locataires ont ainsi été informés tout au long du projet et se sont prononcés, lors d’un vote organisé en 2012, à 82% en faveur du programme (taux de participation : 80%).

Année de construction : 1973
Démarrage des travaux : décembre 2013
Livraison : 1er trimestre 2017
Coût total : 9 542 K€

L’agence architecture a procédé à des recherches colorimétriques qui ont permis de retrouver les teintes originelles du bâtiment.

Dans le cadre de ce projet, l’enveloppe du bâtiment a bénéficié d’une isolation thermique par l’extérieur et la pose d’un nouveau bardage en zinc sur les pignons et les murs entourant l’escalier central du bâtiment. Au sein des appartements, les réseaux d’électricité et les pièces humides ont été mis aux normes. Enfin, soucieux de proposer à tous les locataires une solution adaptée à leurs besoins, Paris Habitat a réalisé certains aménagements spécifiques dans les logements comme la pose de toilettes surélevées, de sièges de douche ou encore de barres de relèvement.

Pour fluidifier l’accès aux logements, Paris Habitat a créé une troisième cabine d’ascenseur installée en extérieur.