Proposer à la location des logements inoccupés : l’intermédiation locative

publié le 5 janvier 2011 (modifié le 6 janvier 2011)

Constatant que le parc locatif social francilien n’est pas en mesure de répondre à l’ensemble de la demande des ménages en difficulté, l’Etat a lancé en novembre 2008 en Ile-de-France le dispositif Solibail, prévoyant la mobilisation de logements privés.
Article publié sur le portail du Gouvernement

Constatant que le parc locatif social francilien n’est pas en mesure de répondre à l’ensemble de la demande des ménages en difficulté, l’Etat a lancé en novembre 2008 en Ile-de-France le dispositif Solibail, prévoyant la mobilisation de logements privés.

Créé en 1993, le Groupement d’Intérêt public habitat et interventions sociales (GIP HIS) pour les mal-logés et les sans-abri est l’un des gestionnaires du dispositif en Ile-de-France. Il accompagne le relogement de publics présentant des difficultés d’accès au parc locatif social dans les huit départements franciliens (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise). "Notre action vise à favoriser la fluidité des centres d’hébergement et des structures sociales en mobilisant des logements privés captés par les gestionnaires associatifs du dispositif d’intermédiation locative Solibail", précise Bruno Morel, directeur du groupement d’intérêt public.

Le propriétaire loue son logement à une association conventionnée par la préfecture de région d’Ile-de-France durant trois ans ou plus s’il le souhaite. En étant locataire, l’association gestionnaire assure le paiement des loyers et des charges, l’entretien et la remise en l’état du logement. Véritable outil de gestion patrimoniale, Solibail offre aux propriétaires l’assurance du paiement du loyer et des charges sans les contraintes usuelles de gestion d’un bien immobilier. Sous réserve d’un conventionnement avec l’Anah, les propriétaires sont éligibles à des déductions fiscales de 30 % des revenus locatifs.
A la fin septembre 2010, le GIP HIS a permis de recenser en Ile-de-France 1 345 logements vacants et de reloger près de 3 000 personnes.

Pour répondre au plus vite aux demandes de logements dans les départements où la situation est tendue, le site Solibail : http://www.solibail.fr/, vise à remettre sur le marché de la location des logements inoccupés. Il s’adresse directement aux propriétaires qui possèdent un ou plusieurs logements situés à Paris ou à la périphérie, dans les départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne. Pour les convaincre, un contrat plus simple qu’un bail leur est proposé pour une durée de trois ans. Une association conventionnée devient locataire du bien qu’elle sous-loue à son tour à un ménage en difficulté. Deux rubriques "les Avantages" et "les Conditions" expliquent au propriétaire l’ensemble du dispositif et donnent la liste des associations conventionnées. Les propriétaires peuvent également s’inscrire en ligne sur le site pour les départements 75, 92, 93 et 94.

voir l’article