Programme de logements très sociaux à bas niveau de quittance : appel à projets « PLAI adaptés » 2014

publié le 6 juin 2014 (modifié le 10 juin 2014)

La deuxième vague de l’appel à projets "PLAI" adaptés vient d’être lancée.
Cet appel à projets s’inscrit dans la mise en oeuvre de l’accord francilien de mise en oeuvre du pacte national entre l’USH et l’Etat, signé entre l’Etat, le Conseil Régional, l’AORIF, Action Logement et la Caisse des Dépôts lors d’un récent CRHL.
Afin de tenir compte des spécificités de la région, le cahier des charges prévoit que les PLAI adaptés peuvent être intégrés dans les opérations mixtes PLUS-PLAI.

Afin de permettre aux personnes confrontées à des difficultés financières et sociales d’accéder au logement, Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, a annoncé lors de l’assemblée générale des entreprises sociales de l’habitat, le lancement du nouvel appel à projets « Prêt locatif aidé d’intégration adapté ».

Inscrit dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, cet appel à projets vise à créer 2 000 logements sociaux à loyer très bas (soit environ -20% des loyers pratiqués dans le parc social) dès 2014, et 3 000 logements par an à partir de 2015, accessibles aux personnes ayant des ressources inférieures à 1 000 euros par mois.

Un premier appel à projets lancé en 2013 a permis de programmer 623 logements accessibles aux personnes cumulant des difficultés financières et sociales.

Dans un contexte où de nombreux Français rencontrent des difficultés pour se loger, notamment les personnes les plus fragiles, Sylvia Pinel a également réaffirmé la détermination du gouvernement pour accélérer et amplifier la construction de logements sociaux adaptés à tous, dans les territoires où il y a des besoins.

La ministre a déclaré : « Le logement social demande un effort de solidarité de toutes les communes. J’y veillerai tout spécifiquement. Je resterai ferme et vigilante sur l’application du seuil de 25 % de logements sociaux fixés par la loi SRU, ainsi que sur la mise en œuvre de certains programmes de logements qui seraient aujourd’hui retardés ou remis en causes dans certaines communes ».

Retrouvez les informations sur cet appel à projets sur le site du Ministère du Logement et de l’Egalité des Territoires :