Premier rapport annuel de l’Observatoire National de la Précarité Energétique

publié le 7 octobre 2014

L’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE),
vient de rendre son premier rapport. Très intéressant en ce qu’il propose une batterie d’indicateurs pour mieux appréhender le nombre et les caractéristiques des ménages en situation de précarité énergétique.

Créé en 2012 par les grands acteurs nationaux concernés par la
précarité énergétique (ADEME, ONPES, médiateur national de l’énergie, fournisseurs d’énergie, USH…) et regroupant de nombreux autres partenaires (Anah, Ministères, Association des Régions de
Francefondations, associations…), l’Observatoire national de la
précarité énergétique (ONPE) vient de rendre son premier rapport.

Le principal indicateur utilisé jusqu’à présent pour mesurer la
précarité énergétique était le "taux d’effort énergétique" : les ménages consacrant plus de 10 % de leurs revenus aux dépenses énergétiques étaient considérés comme étant en situation de précarité énergétique.
Sur cette base, on considérait qu’au plan national, 3,8 millions de
ménages, soit 8 millions de personnes, étaient confrontés à cette situation.

Les derniers travaux de l’ONPE, en perfectionnant l’approche
statistique, permettent d’estimer à plus de 5 millions de ménages (11,5 millions de personnes, soit 20 % de la population française) la
population concernée.

Pour télécharger le rapport et consulter l’actualité de l’ONPE cliquer ICI