Précarité énergétique et santé environnementale

publié le 8 décembre 2016

Un appel à projets du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis

Ces dernières années, les études scientifiques démontrant l’existence d’un lien fort entre précarité énergétique et dégradation de l’état de santé des habitants se sont multipliées (surmortalité hivernale, pathologies respiratoires et cardio-vasculaires, intoxications au monoxyde de carbone …).

Le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis a fait de la transition écologique des quartiers populaires un de ses chantiers majeurs pour les années à venir. Lutter contre la précarité énergétique permet de diriger prioritairement l’effort de rénovation du bâti vers les personnes qui souffrent le plus de la hausse croissante du coût de l’énergie mais aussi des pathologies respiratoires multiples qu’elle induit.

L’enjeu est particulièrement important en Seine-Saint-Denis, en raison de l’ancienneté du parc bâti, de la part importante des ménages défavorisés et de la forte prévalence des pathologies respiratoires potentiellement liées à l’insalubrité de l’habitat.

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite soutenir l’expérimentation de solutions innovantes favorisant le rapprochement entre les acteurs du secteur sanitaire et social d’un côté et les acteurs de l’énergie et de l’habitat de l’autre, en lançant un appel à projets ouvert à toute structure privée à but non lucratif (associations, coopératives, mutuelles, fondations…).

L’objectif est d’accroître la cohérence des démarches de lutte contre la précarité énergétique et de protection de la santé liée à l’habitat afin, à terme, d’améliorer les moyens de détection, de mettre en évidence les enjeux et les solutions communes, et de mieux cibler les cas les plus graves de précarité énergétique (mise en péril de la santé des occupants).

Le règlement de l’appel à projets