Plus de 41 000 logements locatifs sociaux financés par la DRIHL en 2011

publié le 6 février 2012

En 2011, la DRIHL a financé ou agrée plus de 41 000 logements sociaux en Ile-de-France. 37 % des financements nationaux se portent vers les zones tendues.

En 2011, l’Etat a financé 37300 nouveaux logements locatifs sociaux en Ile de France.

S’ajoutent à ce chiffre les 4398 logements locatifs sociaux financés au titre de la rénovation urbaine, soit 30 % de plus qu’en 2010.
Ce qui représente pour l’année 2011, un total de 41698 nouveaux logements locatifs sociaux.

Dans ce total, les constructions neuves de logements sociaux représentent 20590 logements, le reste étant constitué soit d’opérations d’acquisition amélioration (6597) ou d’achat de patrimoine institutionnel afin de conventionner en logement social des logements existant.(10113)
Les subventions de l’Etat pour le développement de l’offre de logements locatifs sociaux s’élèvent, en 2011, à 243 588 117 euros. Ce chiffre ne tient pas compte des aides indirectes associées à la construction de logements sociaux, qui s’élèvent à 1 milliard d’euro en Ile de France.

Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu soulignent, dans un communiqué présentant les résultats nationaux, « qu’au-delà des résultats quantitatifs, nous avons maintenu les aides vers les territoires où la demande est la plus importante afin de répondre aux besoins. Nous avons également donné la priorité au financement de logements pour les ménages les plus modestes et mis l’accent sur la transition énergétique du parc ».

Pour répondre au mieux à l’attente des Français, l’enjeu primordial est de produire des logements là où la demande est la plus forte, notamment en l’Ile-de-France, territoire extrêmement tendu. Le gouvernement a donc réorienté ses efforts de financement avec, en 2011, 37% des logements sociaux financés dans les territoires en forte tension contre 25% en 2009.


Ainsi, la région capitale a bénéficié, et continuera à bénéficier en 2012, des décisions prises par l’Etat de maintenir les aides vers les territoires où la demande est la plus importante, afin de répondre aux besoins.

Ces résultats n’ont été possibles que grâce à la très forte mobilisation de l’ensemble des acteurs : Etat, collectivités locales, bailleurs et partenaires sociaux dans le cadre d’Action Logement.

En 2012, l’objectif de production fixé par le gouvernement est de 40240 logements locatifs sociaux.


Télécharger :