Plan hiver : l’Etat mobilise les partenaires institutionnels

publié le 28 septembre 2012 (modifié le 4 octobre 2012)

Daniel Canepa, préfet de Paris et de la région d’Ile-de-France, a réuni le 28 septembre 2012, l’ensemble des acteurs parisiens et franciliens pour l’hiver prochain.
Actuellement, l’Etat finance chaque jour 31 310 places d’hébergement destinées aux personnes sans abri. La moitié de ces places sont constituées de nuits à l’hôtel.

Pour assurer l’hébergement des personnes à la rue pendant l’hiver 2012-2013, Daniel Canepa a mobilisé ce jour les partenaires institutionnels que sont la RATP, France Domaine, le Diocèse de Paris, la SNCF, RFF, l’APHP, l’ARS, le Gouverneur militaire de Paris, le Rectorat, La Poste immobilier, ADOMA et la CRAMIF.

L’objectif est d’identifier très rapidement les sites qui pourront être ouverts pendant toute la durée de la campagne hivernale afin d’établir les capacités de l’hiver 2012/ 2013.

Au 24 septembre 2012, 2 600 places étaient d’ores et déjà identifiées.

Pour mémoire, l’année dernière durant l’hiver 2011-2012, jamais l’Etat n’avait ouvert autant de places et mobilisé autant de moyens : au total environ 4 700 places étaient ouvertes.

A ce jour, en l’Ile-de-France, l’Etat finance 31 310 places d’hébergement ouvertes tous les jours. (hors dispositif hivernal et hors demande d’asile).
Ces 31 310 places sont constituées à moitié de nuitées hôtelières.

Jamais la pression sur le dispositif d’hébergement ainsi mobilisé n’a été aussi forte.

L’hébergement d’urgence est l’une des politiques publiques, dont le financement a le plus augmenté en 5 ans en Ile-de-France et surtout à Paris.

Les capacités d’hébergement 2012-2013 sont en cours de finalisation.

Dans les prochaines semaines et avant le 1er novembre 2012, cette offre d’hébergement supplémentaire sera précisée.


Télécharger :