Paris 13éme : la Tour Fulton emblème éphémère du street art

publié le 28 octobre 2013

Avant la destruction de la Tour Fulton, dans le 13éme, une centaine d’artistes du monde entier ont fait de cet immeuble de 133 logements sociaux un repère du street art.

La résidence Fulton, propriété de ICF Habitat La Sablière, au bord de la Seine dans le 13éme arrondissement de Paris, sera détruite dans quelques semaines dans le cadre d’une vaste opération de renouvellement urbain.

Avant que ne disparaisse cet immeuble de 133 logements sociaux, construit dans les années 1950, le bailleur, avec la mairie et la galerie Itinerrance ont invité une centaine d’artistes à faire de la façade et d’un peu plus de 30 logements des lieux d’expression et de création. L’opération trouve tout naturellement sa place dans le parcours de fresques street art du 13éme. Venus du monde entier, les artistes ont fait de ce lieu leur espace d’expression.

Les habitants ont également été conviés à participer à des ateliers à la fois pour garder la mémoire de ce lieu, mais aussi pour préparer l’avenir de cette opération. Après la démolition, commencera la construction d’un projet de 300 nouveaux logements sociaux et intermédiaires, de commerces et d’équipements publics. Elle s’inscrit sur la Zac paris Rive gauche en lien avec la Semapa.

La première phase devrait représenter un coût de 24 millions d’euros financés par l’Etat, la Ville de Paris, la Région Ile de France et la SNCF.

En savoir plus :

- entrez dans l’exposition Street art en cliquant sur cette vidéo : http://www.tourparis13.fr/

- connaître l’opération de renouvellement urbain sur le site d’ICF Habitat- La Sablière

La facade de la Tour Fulton "dégouline" en orange