Maintien du Plan Grand Froid : la préfecture de Paris ouvre une halte de nuit dans ses locaux

publié le 29 janvier 2019

Communiqué de presse

Paris, le 29 janvier 2019

Dans le cadre du plan « Grand Froid » déclenché depuis mardi 22 janvier, les services de l’État se mobilisent pour offrir plus de places d’hébergement aux plus vulnérables, et renforcer le service du 115. L’Etat a ouvert au cours des derniers jours 573 places Grand Froid en Ile-de-France. Au total ce sont 5 906 places supplémentaires ouvertes depuis le 1er novembre dont 2 938 à Paris dans le cadre de la période hivernale.

« Bien que cet effort soit sans précédent, des personnes se trouvent encore à la rue. Je souhaitais donc poursuivre l’engagement de l’État en ouvrant une halte de nuit pour femmes au sein du Ponant dès ce mercredi soir. » annonce le préfet de Paris.

Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a pris la décision d’accueillir pour les prochaines nuits une trentaine de femmes au sein des locaux de la préfecture dans le 15ème arrondissement de Paris. Orientées par les maraudes du 115, les femmes seront accueillies temporairement dans le cadre d’une halte de nuit entre 19h00 et 8h00 du matin par l’opérateur Coallia, professionnel de la prise en charge du public.

Cette action s’inscrit dans la mobilisation de l’Etat lancée par Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, dynamique largement engagée par la ministre de la Défense avec l’ouverture d’un centre d’hébergement d’urgence à l’Îlot Saint-Germain et par la ministre des Sports à l’INSEP.

Renforcement général de la mobilisation des services de l’État

Toutes les équipes de maraudes, pédestres, véhiculées, nocturnes (SamuSocial de Paris, Ville de Paris, associations, etc.) sont renforcées. Elles vont à la rencontre de tous les publics et ce dans les zones les moins accessibles y compris le bois de Vincennes ou les quais de Seine. Par ailleurs, le nombre d’écoutants du 115 est également augmenté pour répondre aux demandes les plus urgentes.

La veille saisonnière est activée du 1er novembre au 31 mars. L’activation opérationnelle en cas de vague de froid s’appuie sur une vigilance météorologique transmise par Météo France.

Pour rappel, les places du Plan Hiver s’ajoutent aux 105 000 places d’hébergement ouvertes toute l’année.