Logement : les choses bougent en Ile-de-France

publié le 9 mars 2016 (modifié le 11 mars 2016)

Jean-François CARENCO, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a présidé ce matin la réunion mensuelle du COMEX logement.

Pour la première fois depuis l’adoption de la loi Grand Paris (2010), les chiffres des autorisations à construire des logements en Île-de-France sont supérieurs à l’objectif annuel de 70 000 logements.

Sur les 12 derniers mois, 71 900 logements ont été autorisés en Île-de-France, et les délais entre l’autorisation de construire ces logements et leur mise en chantier continuent à se réduire. Cependant, il ne faut pas relâcher notre effort de construction car le nombre de logements mis en chantier reste en dessous des 70 000.

Par ailleurs, les objectifs de production de 30 % de logements sociaux fixés par le SDRIF sont atteints, puisque 30 101 logements sociaux dont 22 198 logements neufs ont été agréés en 2015.*

L’ensemble des membres du COMEX Logement a souhaité que l’objectif de construction de logements en Île-de-France soit augmenté pour permettre de résoudre les tensions qui s’expriment.

Jean-François CARENCO, a repris, en conclusion,l’expression utilisée par la ministre du Logement et de l’Habitat Durable lors de la signature de la convention entre l’État et Action Logement : /« Les choses bougent en Île-de-France »/ pour se réjouir des résultats obtenus par l’étroite collaboration ainsi instaurée entre les membres du COMEX.

Le tableau de bord de la construction diffusé en COMEX : 2016-03-09_-_tableau_de_bord_COMEX (format pdf - 756 ko - 11/03/2016)