Les services de l’État mobilisés pour les plus vulnérables face à la baisse des températures

publié le 9 février 2021

Compte-tenu de la dégradation des conditions météorologiques annoncée par Météo France, les services de l’État se mobilisent pour accompagner les publics vulnérables.
Dès ce soir, 287 places d’hébergement d’urgence supplémentaires seront ouvertes en Île-de-France dont 169 à Paris. D’ici demain soir, 135 places de plus compléteront ce dispositif portant le nombre total de places supplémentaires à 422.
Ces places s’ajoutent aux 5189 places supplémentaires ouvertes dans le cadre de la période hivernale depuis le 18 octobre 2020.
Pour rappel, plus de 136 000 places d’hébergement d’urgence sont ouvertes chaque nuit en Île-de-France.
Selon les besoins, le dispositif pourra monter en puissance.
La préfecture de région d’Île-de-France, préfecture de Paris pilote la veille saisonnière et reste en lien constant avec l’ensemble des partenaires : l’Agence régionale de santé (ARS), le Secrétariat général de la zone de défense et sécurité de Paris et les services de l’État dans chaque département pour la mise à l’abri des publics vulnérables.
La veille saisonnière a été activée le 18 octobre 2020 et se poursuivra jusqu’à la fin de la trêve hivernale.

Le communiqué en ligne sur le site de la préfecture