Le point sur la requalification des copropriétés dégradées de Grigny

publié le 6 septembre 2018

Créée et déclarée d’intérêt national par décret du 26 octobre 2016, l’opération de requalification des copropriétés dégradées d’intérêt national (ORCOD-IN) de Grigny 2 est la deuxième ORCOD-IN en France. Cette opération engage collectivement et à long terme les acteurs publics à transformer le système de gestion de la copropriété et à requalifier durablement le quartier en mobilisant des moyens exceptionnels.

L’Établissement public foncier d’Ile‑de‑France (EPFIF), chargé de conduire l’ORCOD-IN, agit particulièrement sur trois axes : la mise en œuvre du plan de sauvegarde, le déploiement de l’intervention immobilière et la préparation du projet urbain. Les services de la DDT 91 et de la DRIHL sont pleinement mobilisés pour accompagner la mise en oeuvre de ce dispositif en participant au suivi opérationnel des différentes actions, en délivrant les subventions de l’Anah et appuyant l’EPFIF dans toutes ses démarches.

L’année 2017 a été celle de la concrétisation du projet d’individualisation du réseau de chaleur, financé à hauteur de 4,63 M€ par l’Anah et 4,66 M€ par la Région, en vue du raccordement à la géothermie. Cette action permet la maîtrise durable des charges de chauffage et s’inscrit dans l’objectif de scission de la copropriété, deux recommandations issues du 3e Plan de Sauvegarde. La scission de la copropriété doit se poursuivre dans les années à venir pour aboutir à la dissolution du syndicat principal et à un apurement de la dette.

En ce qui concerne l’accompagnement des 27 syndicats secondaires, l’un des chantiers prioritaires de 2018 était l’identification des travaux d’urgence nécessaires à la sécurité des habitants et la préparation de la mise en œuvre de ces travaux à court terme.

Le projet urbain est en cours d’élaboration et sera validé en 2019. Dans l’attente, l’EPFIF a commencé à acquérir des logements (129 au 24/07/2018). Il concentre ses acquisitions sur les adjudications, porte d’entrée privilégiée des marchands de sommeil dans la copropriété, et le secteur cible Surcouf-Lavoisier, secteur le plus dégradé de Grigny 2.

Eve Schadeck, chargée de mission Grigny 2 , DDT91