Le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH)

 

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ET RÉNOVATION DES LOGEMENTS : LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L’HABITAT (PREH)


Améliorer la qualité de vie dans les logements en prenant mieux en compte les besoins quotidiens des résidents, tout en limitant leur exposition aux variations des coûts internationaux de l’énergie et en agissant pour la planète, c’est possible
, et c’est même un enjeu essentiel du PREH, le Plan de Rénovation énergétique de l’Habitat, mis en œuvre en Île-de-France depuis 2013.

Au cœur des questionnements, des enjeux et des solutions liés au logement francilien depuis sa création, en 2010, la DRIHL (qui est également la délégation régionale de l’Anah au nom du préfet de région) est chargée, en Île-de-France, du pilotage de cet ambitieux plan opérationnel de rénovation énergétique des logements.

De manière à garantir la vision la plus globale et la plus cohérente possible des enjeux, des problématiques et des solutions proposées concrètement aux franciliens, ce pilotage est opéré en partenariat permanent avec l’ensemble des services de l’État concernés (DRIEA, DRIEE, DIRECCTE notamment), la Direction régionale de l’ADEME et le Conseil régional d’Île-de-France, sous la gouvernance du Comité régional de l’Habitat et de l’Hébergement (CRHH).

Le PREH n’est pas seulement un plan d’incitation à la rénovation énergétique des logements. Il s’agit d’un plan structuré intégrant l’ensemble des problématiques rencontrées, du diagnostic initial du logement en passant par la définition de la meilleure stratégie de rénovation à conduire compte tenu des moyens disponibles (choisir les travaux les plus adaptés de manière à rentabiliser l’investissement dans les meilleures conditions), l’accompagnement des ménages et l’attribution des travaux aux entreprises.

Sa bonne mise en œuvre repose donc sur une chaîne d’acteurs dont la coordination et la compétence sont indispensables.

C’est la raison pour laquelle a été mis en place un ensemble de mesures destinées à assurer la meilleure organisation régionale et départementale des acteurs concernés, la meilleure information possible des ménages et leur accompagnement individuel, ainsi que la mobilisation des opérateurs et des professionnels du bâtiment concernés.

A cet effet, le PREH comporte trois volets d’actions complémentaires :

- enclencher la décision de rénovation, par l’accompagnement des particuliers ;
- financer la rénovation, en apportant des aides ;
- mobiliser les professionnels, pour garantir la qualité des rénovations.

Ces volets d’action sont déclinés, en Île-de-France, à travers les mesures suivantes :

=> Pour les particuliers :

le lancement du guichet unique de la rénovation énergétique : le numéro national 0810 140 240 oriente les particuliers, en fonction de leurs besoins, vers un réseau de proximité : les points rénovation info service (PRIS) ;

=> consultez la liste des PRIS en Île-de-France :
http://www.renovation-info-service....

le programme Habiter Mieux est renforcé en Île-de-France grâce au partenariat avec la Région Île-de-France ;

=> découvrez le programme Habiter Mieux :
http://www.anah.fr/habitermieux/pro...

=> découvrez les aides financières locales :
http://www.anil.org/profil/vous-ete...

=> pour bénéficier du nouveau crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro, les particuliers doivent impérativement faire réaliser leurs travaux de rénovation énergétique par des entreprises qualifiées titulaires de la mention RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement ») .

=> consultez la liste des entreprises RGE, dont le nombre augmente en permanence :
http://renovation-info-service.gouv...

=> Pour les collectivités :

des « ambassadeurs de l’efficacité énergétique » aident les collectivités et les associations à repérer les ménages en situation de précarité énergétique et à les informer : Plaquette TEE (format pdf - 1.6 Mo - 17/02/2015)

un fascicule sur les enjeux de la rénovation énergétique a été édité pour mobiliser les collectivités sur le sujet :  Rénovation énergétique Septembre 2014 (format pdf - 803.5 ko - 17/02/2015)