La Caisse des Dépôts partenaire du projet « Toits Temporaires Urbains »

publié le 11 avril 2018

Le projet Toits Temporaires Urbains a pour objectif de déployer à l’échelle francilienne, et à terme nationale, des occupations de foncier temporaires et sécurisées, pour le propriétaire comme pour la collectivité, en répondant à des besoins d’intérêt général dont l’hébergement.

Paris, le 6 avril 2018 –

La Caisse des Dépôts a signé le protocole d’accord du projet Toits Temporaires Urbains (TTU) avec la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL), SNCF Immobilier, la Ville de Montreuil, l’association Aurore, et la Société Coopérative d’Intérêt Collectif Plateau Urbain.

Le projet Toits Temporaires Urbains a pour objectif de déployer à l’échelle francilienne, et, à terme nationale, des occupations de foncier temporaires et sécurisées, pour le propriétaire comme pour la collectivité, en répondant à des besoins d’intérêt général dont l’hébergement.

Des offres clés en main d’occupation temporaire des « friches urbaines » inutilisées ou partiellement occupées seront proposées aux collectivités locales.
Le programme prévoit l’installation de structures démontables et réemployables à haute qualité d’usage et de confort, sur des terrains vacants pour une durée limitée (de 18 à 36 mois).
Les terrains identifiés répondront à la fois aux besoins d’hébergement ou de logement d’insertion mais aussi d’infrastructures d’usages complémentaires à haute valeur sociale (crèches en plein air, lieux de travail, jardins partagés…).
Au terme de la durée d’occupation prévue, le terrain sera libéré et les structures démontées, pour être réemployées sur d’autres sites.

L’ensemble des partenaires, propriétaires fonciers, collectivités, Etat, financeurs, gestionnaires et assistances à maîtrise d’ouvrage, s’associent pour parvenir à la définition partagée d’un mode opératoire visant la généralisation et l’accélération de l’usage des terrains vacants pour des fonctions d’hébergement et d’utilité sociale.
Les premières expérimentations sont prévues pour l’hiver 2018.

La Caisse des Dépôts, conformément à son mandat historique, vient ici en appui des politiques publiques conduites par l’Etat et les collectivités territoriales.
Le projet TTU, lauréat de la 7e saison du Lab CDC1, bénéficiera notamment de l’accompagnement de l’incubateur à projet du groupe Caisse des Dépôts.

Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts souhaite vivement « l’aboutissement de ce projet à la croisée d’un besoin d’intérêt général, d’un processus de recherche innovante et d’un partenariat entre acteurs engagés. »

Le communiqué de presse : cp protocole toits temporaires urbains 1 (format pdf - 457.9 ko - 11/04/2018)