L’État et la région d’Île-de-France s’engagent pour la rénovation énergétique

publié le 12 septembre 2016

Signature d’une convention pour la mise en place d’aides dans le cadre du programme Habiter mieux.

Mardi 6 septembre 2016, Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a signé une convention de partenariat avec le conseil régional d’Île-de-France sur le programme Habiter Mieux.
Cette convention, signée pour l’année 2016, vient ainsi renouveler le partenariat précédemment existant entre le conseil régional d’Île-de-France, l’État et l’Agence Nationale de l’habitat (Anah), en fixant de nouvelles modalités d’aides.

« L’urgence climatique est là, elle nécessite que les citoyens agissent à leur niveau, notamment en rénovant leurs maisons, leurs appartements afin de réaliser des économies d’énergie » a souligné Jean-François Carenco.

La région s’engage aux côtés de l’État pour des aides financières complémentaires

Aux côtés de l’État, la région s’engage pour apporter une aide complémentaire aux aides du programme Habiter mieux proposées aux ménages modestes qui s’engagent dans des travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, un propriétaire occupant dont les travaux de rénovation permettent d’atteindre un gain énergétique supérieur à 40 %, pourra obtenir jusqu’à 2 000 € d’aides de la part du conseil régional s’il réside en copropriété et jusqu’à 4 500 € s’il vit en maison individuelle. Si les travaux réalisés permettent d’atteindre un gain énergétique inférieur à 40%, une aide de 300 € est prévue pour les propriétaires occupants très modestes en copropriété et de 500 € s’ils vivent en maison individuelle.

Ces aides complémentaires du conseil régional aux aides de l’Anah - programme Habiter Mieux- constituent un levier supplémentaire, pour les ménages franciliens les plus modestes qui seront davantage aidés dans leur travaux de rénovation énergétique. Ce qui permettra d’atteindre les objectifs du programme Habiter Mieux qui ont été revus à la hausse en 2016, avec 7 641 logements franciliens à rénover à destination des plus modestes au lieu de 5 000 logements prévus initialement.

La convention : Convention_de_partenariat_Préfet CR IdeF ANAH-Habiter_Mieux_2016 (format pdf - 2.9 Mo - 12/09/2016)

Les résultats du programme Habiter Mieux