Inauguration de la première tranche de l’ilôt Fulton dans le 13ème arondissement

publié le 6 juillet 2017 (modifié le 19 juillet 2017)

Dans le cadre d’un vaste programme de renouvellement urbain de 323 logements à l’horizon 2020, ICF Habitat La Sablière a inauguré le 3 Juillet dernier la première tranche des travaux de l’îlot Fulton comprenant 89 logements sociaux et 2 commerces.

Nouvel immeuble de l’ilôt Fulton

Un bâtiment en bord de Seine répondant aux besoins des habitants et aux enjeux environnementaux

La résidence se situe place de la Tour 13 où le bassin d’emploi est majeur et le marché locatif très tendu.

Très bien desservie par les transports en commun, cette opération propose des logements sociaux, du T1 au T5. Plusieurs niveaux de loyers sont appliqués selon les financements.

  • Par exemple : le loyer d’un T2 de 45 m2 se situe entre 512 € à 755 € charges comprises (PLAI / PLS).

Le programme respecte le Plan Climat de la Ville de Paris, la certification Habitat et Environnement profil A performance Millésime 2012, Qualitel RT 2012 -10%, Label Bâtiment Basse Consommation.

Cette opération a été soutenue par l’État, la Ville de Paris, la Région Île-de-France et la SNCF.

Des ateliers de concertation avec la participation actives des locataires et des partenaires au coeur des étapes du projet

Des ateliers de concertation ont été mis en place pour associer les locataires au démarrage du pro- jet. Ces échanges ont permis d’établir une charte de relogement qui définit les conditions de prise en charge, les engagements d’ICF Habitat ainsi que les contraintes liées aux relogements.

Prochaines étapes
La deuxième phase s’achèvera en 2020 avec la livraison de 181 logements sociaux supplémentaires, 55 logements intermédiaires et une crèche.
 
Les évolutions de la construction sont consultables sur le site de ICF Habitat.

Caractéristiques du programme
• Architecte : Bernard Buhler
• Entreprise générale : BOUYGUES Ile-de-France
• Montant de l’opération (logements) : 19,55M€ TTC

Financements logements
• Prêts 58 %, Fonds propres 6 %, Peec SNCF 10 %
• Subventions : Ville 20 %, Etat 3 %, Région 3 %
• 9 395 heures d’insertion par l’activité économique