Immobilière 3F cède la dernière tour du quartier de la Croix-Blanche pour un euro symbolique

publié le 20 juillet 2018

Elle est la dernière des sept tours du quartier de la Croix-Blanche, témoin d’un passé où la verticalité était à l’honneur. Mise en vente par Immobilière 3F dans le but d’être reconvertie en un programme immobilier innovant, la Tour 27 vient de trouver acquéreur : la Compagnie de Phalsbourg. La Tour, à l’image renouvelée, comprendra des logements en accession et des espaces partagés à disposition des habitants.

Un symbole architectural et un repère urbain à valoriser

Situé au cœur de Vigneux-sur-Seine, à quelques minutes de la gare RER reliant Paris en moins de 20 minutes, le quartier de la Croix-Blanche a été conçu au début des années 1960 par les architectes Raymond Lopez et Georges Tourry. Il comprenait notamment sept tours monumentales abritant 840 logements sociaux, propriétés d’Immobilière 3F.

Depuis le lancement du projet de rénovation urbaine du quartier en 2007, mené sous l’égide de l’Anru, sous l’impulsion de la ville de Vigneux-sur-Seine et de son maire Serge Poinsot, et porté par 3F et Grand Paris Aménagement, le quartier s’est profondément transformé : six tours sur sept ont été démolies, représentant 720 logements sociaux. 519 logements sociaux (dont 499 3F) et 285 logements en accession ont à ce jour été reconstruits sur le site.

La cession de la Tour 27 s’inscrit dans ce contexte. Sa démolition était prévue dans le projet de renouvellement urbain initial, sans que le financement en soit assuré. Mais, dès la constitution du projet urbain, l’hypothèse du maintien d’une tour avait été
envisagée.

Cette idée a progressivement convaincu les différents partenaires, qui ont tous reconnu qu’elle constitue un témoin, un repère historique particulièrement intéressant dans le nouveau paysage urbain en cours de construction. Elle est ainsi représentative de l’urbanisme vertical des années 1960 et possède de réelles qualités sculpturales et esthétiques.

Haute de 23 étages, avec ses 120 appartements, la Tour 27 est aujourd’hui inoccupée. Immobilière 3F a donc recherché des opérateurs intéressés pour y développer un projet de reconversion participant à l’objectif de mixité sociale et fonctionnelle, défendu dans le projet de renouvellement urbain et souhaité par la ville.