Hébergement : Sylvia Pinel annonce un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

publié le 4 février 2015 (modifié le 10 avril 2017)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 3 février 2015


Hébergement : Sylvia Pinel annonce un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, a annoncé ce matin un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières, lors de la remise du 20ème rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre sur « l’état du mal-logement en France ».

« Le recours à l’hôtel doit devenir une exception et non plus la norme. Cette solution d’hébergement d’urgence n’est pas adaptée aux besoins des ménages. Mon objectif est de substituer à l’hôtel des dispositifs alternatifs réellement capables de répondre de manière globale aux difficultés des personnes accueillies. », a déclaré Sylvia Pinel.

Le plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières prévoit d’ici 2017 de :
· Créer13 000 places en dispositifs alternatifs sur trois ans, en réorientant les crédits destinés à financer de nouvelles nuitées hôtelières :
- 9 000 places en intermédiation locative (comme Solibail) ;
- 1 500 places en logement adapté (pensions de familles ou maisons-relais) ;
- 2 500 places d’hébergement dans des centres ou des appartements dédiés aux familles.
· Proposer des hébergements alternatifs aux 6000 demandeurs d’asiles actuellement hébergés à l’hôtel.
· Renforcer l’accompagnement social, en mettant notamment l’accent sur l’aide alimentaire et l’accès aux droits, des personnes hébergées à l’hôtel.

L’État mobilisera un budget de 105 millions d’euros pour mettre en œuvre ce plan.

Retrouvez en ligne :

- Le discours de Sylvia Pinel
- Le dossier de presse
- Le communiqué de presse