Du répérage aux travaux : qui fait quoi ?

 

Un locataire ne peut décider seul que son logement est indigne. C’est la mairie ou l’Agence régionale de santé qui évalue le degré d’insalubrité, et, la DRIHL, intervient si besoin pour effectuer les travaux d’office.