Des matériaux biosourcés pour rénover son logement ?

publié le 28 juin 2016

Bénéficiez du meilleur confort thermique grâce au crédit d’impôt énergétique

Dans le domaine de la construction et de la rénovation des bâtiments, sont qualifiés de « bio-sourcés » des matériaux constitués à partir de matières d’origine biologique végétale ou animale, comme le bois, le chanvre, le lin, la laine naturelle, la paille… L’ensemble des matières organiques constitue ce que l’on appelle la « biomasse ».

Chanvre

Ces matières ont accompagné l’espèce humaine au fil de son évolution mais ont été marginalisées, au XXème siècle, par le développement de la construction en béton, qui présentait des avantages pour répondre au défi de la production massive de bâtiments.

Le développement des exigences en matière d’isolation thermique et acoustique allié à une sensibilisation accrue au devenir de notre planète et à la nécessité de mieux tirer parti des ressources naturelles a conduit à un retour à l’utilisation de matériaux traditionnels, repensés à l’aune des derniers acquis technologiques, notamment en termes de sécurité incendie.

Biommasse

Ces matériaux ont des usages très divers :

structure du bâtiment : bétons de bois, de chanvre, de lin…
isolants : laines de fibres végétales ou animales, de textile recyclé, ouate de cellulose, paille…
panneaux : particules ou fibres végétales, paille compressée…
chimie du bâtiment  : colles, adjuvants, peintures…


La gamme des produits bio-sourcés utilisables dans le logement s’élargit en permanence.

C’est le moment de rénover son logement tout en bénéficiant des diverses aides financières disponibles !
- Lorsqu’ils répondent à certaines exigences de résistance thermique, les isolants bio-sourcés utilisés pour la rénovation d’une résidence principale permettent de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (30 % du montant des travaux d’isolation en 2016).

- Pour pouvoir bénéficier de ce crédit d’impôt, les travaux doivent impérativement avoir été réalisés par une entreprise RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement »).
En savoir plus :
 

Crédit Photos : © Laurent Mignaux