De la précarité à la pauvreté énergétique

 

Certains ménages consacrent plus de 10 % de leurs revenus au paiement des dépenses énergétiques : ils vivent dans un état de précarité énergétique.
Pire, certains renoncent à se chauffer : on parle alors de pauvreté énergétique.

 
 
 
 
 
Qui sont les précaires énergétiques ?
publié le 10 août 2012
Les ménages les plus fragiles en terme de recours à l’énergie sont souvent des propriétaires âgés. (...)
 
RT 2012 : la nouvelle réglementation thermique pour le bâtiment
publié le 27 octobre 2010 (modifié le 30 août 2013)