COMEX logement 219 M€ de crédits pour la création de logements locatifs sociaux

publié le 10 février 2016

Des perspectives encourageantes pour l’offre de logements en Île-de-France

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a réuni mercredi 10 février les membres du COMEX Logement. À l’occasion de celui-ci, il a réaffirmé son engagement à faire du logement en Île-de-France une priorité et exhorté les participants à continuer leurs efforts pour que « 2016 soit une belle année pour l’aménagement et la construction de logements en Île-de-France ».

La création de logements locatifs sociaux en plein essor, 219 M€ de crédits

En 2015, 31 101 logements locatifs sociaux ont été agréés, dont 25 % de PLAI. Il s’agit du meilleur résultat des 10 dernières années. 69 400 logements ont été autorisés et 64 200 commencés.

En 2016, les crédits destinés à la création de logements locatifs sociaux sont en augmentation : 219 millions d’euro contre 180 millions en 2015. Les objectifs de production de logement sociaux sont fixés à 37 000 dont plus de 20 000 devront être construits dans les communes en déficit de logements sociaux.

L’effort pour la construction de logements sociaux se poursuit

Jean-François Carenco a souligné, avec la Caisse des dépôts (CDC), l’enjeu du dispositif de prêts « quasi fonds propres » destinés aux bailleurs sociaux pour leur permettre de poursuivre l’effort d’augmentation de la production de logements sociaux.

Il a également rappelé l’envoi à tous les partenaires de la construction de logements en Île-de-France, et notamment aux élus, du document « Construction de logements : le Gouvernement simplifie des normes nationales : et nous ? », destiné à stimuler le débat et la réflexion sur les normes locales.

Des organismes HLM volontaires

Après la signature d’une première convention portant simultanément sur la production et l’amélioration des attributions aux ménages prioritaires avec la SNI, Jean-François Carenco poursuit et amplifie ses contacts avec les principaux réservataires et bailleurs d’Île-de-France : la convention avec Action Logement sera signée d’ici quelques semaines et plusieurs grands organismes HLM volontaires s’associeront à cette action initiée par l’État.

EPFIF et GPA, des résultats positifs pour 2015 et des perspectives encourageantes pour 2016

Le préfet a ensuite présenté les bons résultats obtenus en 2015 par l’Établissement public foncier d’Île-de-France (EPFIF) et Grand Paris Aménagement (GPA) en faveur de la construction de logements.

L’EPF Île-de-France a contribué à la production de 6 200 logements en Île-de-France
(+ 30 % par rapport à 2014), dont 2 950 logements sociaux (45 % de la production).
La contribution de l’EPFIF au développement de l’offre de logement en 2015 s’établit donc à environ 10 % de la production totale.

Cette production de logements est réalisée pour 40 % dans des opérations d’aménagement. Les perspectives de croissance de l’activité en 2016 sont favorables, et seront d’autant plus importantes avec le démarrage des grandes opérations d’aménagement.

Pour sa part, l’action de Grand Paris Aménagement a généré 4 222 logements, ce qui constitue, pour la deuxième année consécutive, un record pour l’établissement. Par ailleurs,
1 864 logements ont été livrés et 2 371 autorisés sur des terrains maîtrisés par GPA.

Les perspectives 2016 envisagent une augmentation de 40 % de l’activité de GPA. 2 000 logements supplémentaires sont inscrits avec le démarrage d’opérations majeures.

CP_Comex_logement_10_fevrier_VF (format pdf - 242.8 ko - 10/02/2016)