ÉTUDES ET DONNÉES
 

Bilan 2018 du crédit d’impôt transition énergétique (CITE)

publié le 15 septembre 2020

Depuis le 1er septembre 2014, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) remplace le crédit d’impôt développement durable (CIDD), lui-même institué en 2005. Ce dispositif permet aux foyers fiscaux de déduire de l’impôt sur le revenu certaines dépenses d’amélioration énergétique de leur résidence principale.
Pour l’année 2018, le taux du CITE est de 30 % du montant de l’équipement, à l’exception des fenêtres et des chaudières au fioul à très haute performance énergétique, pour lesquelles un taux de 15 % est maintenu à titre transitoire du 1er janvier au 30 juin 2018, avant suppression du crédit d’impôt au 1er juillet 2018.

L’essentiel

  • 109 480 foyers fiscaux bénéficiaires
  • 127,66 M€ de crédit d’impôt pour un total de 598,6 M€ TTC de travaux
  • 1 166 € de crédit d’impôt moyen par foyer fiscal pour 5 451 € TTC de travaux en moyenne

Palmarès des actions

  • Isolation des parois vitrées, des toitures et des murs donnant sur l’extérieur= 53,2 % des actions
  • Chaudières haute performance et cogénération = 20,2 % des actions
  • Une contribution au maintien ou à la création de 6.000 emplois du bâtiment

Télécharger :