Améliorer la performance thermique du bâtiment ancien

publié le 30 janvier 2018

L’Agence Qualité Construction (AQC) et Ekopolis, pôle de ressources francilien pour l’aménagement et la construction durables, publient une brochure présentant les douze enseignements principaux issus de l’analyse et de la synthèse de retours d’expériences observés dans le domaine de l’amélioration thermique du bâti ancien.

Depuis 2010, une soixantaine d’enquêteurs ont rencontré 2.500 acteurs de la rénovation des bâtiments et ont visité un millier de bâtiments.

Les retours d’expériences montrent que les choix qui sont faits lors de la rénovation thermique de bâtiments anciens ne sont pas systématiquement les bons. Des marges de progrès existent pour éviter que de travaux inadaptés et irréversibles viennent dégrader l’esthétique des bâtiments, nuire à leur pérennité structurelle, à leur confort ou encore empêcher une pleine exploitation des gisements d’économies d’énergie.

Or, des solutions existent. Il est possible d’atteindre un niveau de perform ance satisfaisant en améliorant le confort thermique tout en respectant les spécificités du bâti ancien. Ces solutions peuvent se traduire en différents scénarios d’interventions réalisables par étapes ou en une seule phase de travaux.

Ces scénarios seront d’autant plus pertinents qu’ils auront été choisis avant d’engager les travaux d’amélioration thermique par des acteurs disposant d’une vision d’ensemble des points d’intervention possibles.

r rex amelioration performance thermique bati ancien (format pdf - 2.1 Mo - 30/01/2018)