A Limay, un ancien foyer de travailleurs migrants devient résidence sociale

publié le 29 avril 2014 (modifié le 2 mai 2014)

Coallia vient d’inaugurer une résidence de 195 logements autonomes. c’était jusqu’alors un foyer de travailleurs migrants vétuste.

La transformation en résidence sociale du foyer « Les Genêts » inscrit au plan de traitement des foyers de travailleurs migrants permet aujourd’hui d’accueillir les résidents de l’ancien établissement dans des logements individuels autonomes mais aussi des personnes isolées se trouvant dans une dynamique d’insertion.

Ce foyer construit en 1969, était au départ destiné à accueillir les ouvriers de l’usine Renault de Flins-sur-Seine.

Les 195 logements sont entièrement meublés et équipés des éléments de confort nécessaires au quotidien. 10 de ces logements, en rez-de-chaussée, sont conçus et
adaptés pour accueillir des personnes à mobilité réduite.

Cette opération dont le montant des travaux s’élève à plus de 7,5 millions d’euros est l’aboutissement d’un travail de collaboration étroite entre les services de l’État, Action logement, la ville de Limay et Coallia propriétaire et maître d’ouvrage de l’opération.

Public accueilli

La résidence sociale accueille prioritairement les résidents issus de l’ancien foyer de travailleurs migrants dont la durée de séjour est illimitée dans le cadre du maintien dans les lieux.

Par souci de mixité sociale, l’établissement accueille également des personnes inscrites dans une démarche d’insertion socioprofessionnelle et d’accès à un logement autonome.

Les places en résidence sociale sont réparties selon un contingent de logements réservés par les partenaires financeurs.
Une commission d’admission composée de ces partenaires se réunit et étudie les candidatures. Une liste d’attente constituera la file active utilisée par le responsable de la
structure lorsqu’une place se libère.

Le plan de traitement des foyers de travailleurs migrants lancé en 1997 par l’État avance et demeure une priorité pour les années à venir. Parmi les 90 établissements gérés par Coallia et inscrits au plan de traitement, 37 ont étés réhabilités, 12 sont en cours de travaux, 19 le seront bientôt et 14 projets sont à l’étude.


Télécharger :