63 logements sociaux à St-Ouen

publié le 30 septembre 2015

Sur la ZAC des Docks à Saint-Ouen, 63 logements sociaux construits par Eiffage immobilier cédé en VEFA prennent place sur le secteur des bâteliers-nord, l’un des cinq qui composent la ZAC, lequel se caractérise par la Seine au nord et, à l’est le vis-à-vis du parc de 12 ha du nouveau quartier.

Ce site est également marqué par la forte présence d’infrastructures à l’échelle métropolitaine : à l’ouest le bâtiment de l’agence des déchets ménagers (Syctom), au sud, la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain face à l’opération. Ces deux monuments perpétuent à leur manière le caractère industriel de l’ancienne friche. L’opération prend place dans une double dialectique : Seine et parc d’un côté, mémoire industrielle vivante de l’autre.

L’opération conjugue l’échelle de la maison de 3 étages, qui abrite deux logements superposés et qui offre un adossement pour un futur programme mitoyen, et celle de l’immeuble de 11 étages, orienté est-ouest.

Tous les logements ont au moins deux orientations et disposent d’espaces extérieurs privés, dont des balcons pouvant atteindre 3 m de large. Au dernier niveau, 6 duplex de 5 pièces bénéficient de vue sur la métropole.

Les matériaux sont choisis et mis en œuvre avec soin : briques et tôle laquée en encadrement des ouvertures. Les espaces collectifs sont généreux : hall et garage à vélos.

Maître d’œuvre : Vincen Cornu architecte
Maître d’ouvrage : Eiffage immobilier
(photographies : Juan Sepulveda)