570 millions d’euros pour la construction et la rénovation de logements sociaux en Île-de-France

publié le 3 janvier 2017 (modifié le 4 janvier 2017)

Signature de conventions de prêts de haut de bilan bonifiés

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, a participé ce jour à la signature de conventions de prêts de haut de bilan entre la Caisse des Dépôts, représentée par Marianne Loradour, Directrice Régionale et 19 organismes franciliens de logement social.
Action Logement partenaire de l’opération était représentée par Leïla Djarmouni, directrice Réginale d’Action Logement Services.
Jean-Luc Vidon, président de l’AORIF - l’Union sociale pour l’habitat d’Ile-de-France était également présent.

« Ces signatures représentent l’aboutissement d’un travail partenarial engagé au sein du Comex Logement et je tiens à souligner l’importante contribution de la Caisse des Dépôts et d’Action Logement au développement de l’offre de logement social en Île-de-France et à remercier les bailleurs sociaux franciliens de leur mobilisation au service de la mixité sociale » a précisé Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île de-France, préfet de Paris.

120 M€ consacrés à la construction et à la rénovation de logements

Les conventions signées aujourd’hui, qui portent sur un montant global de 120 M€ permettront à ces organismes de produire 1 241 logements sociaux neufs et de procéder à 9 476 réhabilitations thermiques supplémentaires.

Accompagner le financement du logement social

Annoncés par le président de la République, au mois de janvier 2016, les prêts de haut de bilan ont été mis en place par Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable pour accompagner le financement du logement social afin de le rendre plus efficace et pérenne en donnant les moyens aux bailleurs sociaux de construire mais aussi de réhabiliter des logements sociaux.

Les prêts de haut de bilan bonifiés

Les prêts de haut de bilan bonifiés permettront à une soixantaine de bailleurs franciliens de lancer pour la période 2016–2018 la réhabilitation thermique de 41 000 logements supplémentaires, et la construction de 6 000 logements pour la période 2017-2018, améliorant ainsi la vie des habitants et générant une activité économique, ainsi que des emplois supplémentaires pour le secteur du bâtiment. 570 M€ ont été réservés aux bailleurs sociaux franciliens.

Le « prêt de haut de bilan bonifié » est un dispositif financier innovant destiné aux bailleurs sociaux qui souhaitent accélérer leurs investissements dans le cadre d’une stratégie patrimoniale ambitieuse. Il offre aux opérateurs un prêt sur fonds d’épargne exceptionnel à 0 % grâce à une bonification de taux apporté à parité sur les fonds propres de la Caisse des Dépôts et d’Action Logement.

Les financements prennent la forme de prêts accordés par la Caisse des Dépôts sur fonds d’épargne : il s’agit de prêts de très long terme - 30 à 40 ans –, avec, pendant 20 ans, un taux d’intérêt à 0 % et un différé d’amortissement.

Les organismes de logement social signataires :

  • Logement social du Val d’Oise
  • AB Habitat
  • OPH de Bagnolet
  • OPALY
  • CRETEIL HABITAT SEMIC
  • Valophis La Chaumière de l’Île de France
  • VALOPHIS SAREPA
  • VALOPHIS HABITAT
  • Foyers de Seine et marne
  • ESSONNE HABITAT
  • OPH Seine Ouest Habitat
  • ICF HABITAT LA SABLIERE
  • ERIGERE
  • DOMAXIS (Action Logement)
  • PAX PROGRES PALLAS
  • Toit et Joie (La Poste)
  • France Habitation
  • SA HLM PIERRES ET LUMIERES
  • SA IMMOBILIERE DU MOULIN VERT
  • LOGIS-TRANSPORTS