50 000 logements sociaux rénovés en Ile de France avec l’éco-prêt logement social

publié le 22 septembre 2015

L’éco-prêt logement social a été créé en 2009 pour aider les bailleurs sociaux à financer, à un taux bonifié. la rénovation énergétique de leurs logements les plus énergivores.

Depuis sa mise en œuvre, l’éco-prêt logement social a permis la rénovation énergétique de :

  • 30.000 logements sociaux de 2009 à 2013,
  • 20.000 logements sociaux pour la seule année 2014, avec un triplement du nombre de logements rénovés par rapport à l’année 2013,
  • soit 50.000 logements en six ans.

Le taux de l’éco-prêt logement social est indexé sur le taux du livret A, diminué de 75, 45 ou 25 points de base selon la durée du prêt.

Le taux du livret A et, par voie de conséquence celui de l’éco-prêt, historiquement bas depuis 2014, ainsi que la forte mobilisation des bailleurs sociaux franciliens, expliquent les performances exceptionnelles de l’éco-prêt en Île-de-France.

L’Ile de France a représenté l’an dernier 43,8 % du nombre total d’éco-prêts accordés au plan national.

La tendance se confirme en 2015, puisque :

  • 7.247 éco-prêts ont été engagés au cours des cinq premiers mois de l’année,
  • Le taux de l’éco-prêt vient une nouvelle fois de baisser au 1er août 2015, atteignant le plancher de 0 % pour une durée de 5 à 15 ans.

Eco-prêt logement social
Conditions financières au 1er août 2015

Durée Taux
De 5 à 15 ans 0 %
De 16 à 20 ans 0,30 %
De 21 à 25 ans 0,50 %

Au total, ce sont autant de logements sociaux franciliens qui, grâce à ces prêts notamment, peuvent faire l’objet d’une rénovation énergétique, destinée à permettre à la fois une meilleure qualité de vie pour les locataires, une meilleure maîtrise de leur consommation énergétique et une contribution significative à la baisse des émissions de gaz à effet de serre, enjeu de la Conférence Paris Climat 2015.