19 territoires franciliens sont lauréats du Plan Action Coeur de Ville

publié le 4 décembre 2018 (modifié le 10 décembre 2018)

Le plan « Action cœur de ville », initié en Mars 2018, répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.

En Ile-de-France, 19 villes ou binômes de villes ont été retenues :

  • En Seine et Marne : Coulommiers, Fontainebleau-Avon, Meaux, Melun, Montereau, Nemours
  • Dans les Yvelines : Les Mureaux, Mantes la Jolie-Limay, Poissy, Rambouillet, Sartrouville, Trappes
  • En Essonne : Arpajon, Corbeil-Essonnes, Étampes, Evry, Saint-Michel-sur-Orge
  • Dans le Val d’Oise : Gonesse, Persan-Beaumont

Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie.

Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.

Pour assurer cette revitalisation, chaque convention reposera sur 5 axes structurants :

  • De la réhabilitation à la restructuration : vers une offre attractive de l’habitat en centre-ville
  • Favoriser un développement économique et commercial équilibré
  • Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions
  • Mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine
  • Fournir l’accès aux équipements et services publics

Le dispositif d’Opération programmée d’amélioration de l’habitat avec un volet renouvellement urbain (OPAH-RU) constitue la réponse opérationnelle privilégiée à la problématique de réhabilitation du parc immobilier bâti.

Ce dispositif opérationnel de l’Anah propose une ingénierie et des aides financières dédiées à cette dynamique de requalification de l’habitat privé ancien.

En plus des 7 OPAH-RU franciliennes actuellement actives, de nouvelles OPAH-RU devraient être initiées lors de la mise en oeuvre du Plan Action Coeur de Ville.

Pour mieux comprendre et mettre en oeuvre l’OPAH-RU, et son nouvel outil complémentaire ( loi ELAN) l’Opération de revitalisation du territoire, un diaporama préparé par le Service du Développement et de l’Amélioration de l’Offre de Logement et d’hébergement de la DRIHL.


Télécharger :